Témoins de Jéhovah: ce qu'on devrait savoir à leur sujet... / 2.
En-tête 1 du site de la revue En Route. En-tête 2 du site de la revue En Route.
En-tête 3 du site de la revue En Route.
sommaire_general

Retour haut de page

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour haut de page

Les Témoins de Jéhovah:

ce que nous devrions savoir à leur sujet… (2)


Page    2   3   4


  CROYANCES

  • Les Témoins de Jéhovah ne reconnaissent qu’une règle de foi : la Bible… ou plutôt, leur bible, laquelle comporte de nombreuses erreurs, ayant été falsifiée en de nombreux passages.

  • Ils s’opposent en particulier à ce que l’Église catholique appelle «Tradition», semblant ignorer que la Bible elle-même parle d’un enseignement oral confié à un groupe d’hommes, les Apôtres. Ils dénaturent la notion catholique de «Tradition».

  • L’une des erreurs majeures qu’ils propagent, c’est de nier la divinité du Christ. Pour eux, Jésus n’est pas Dieu, mais une simple créature privilégiée ayant accompli de grandes choses. Pour soutenir cette négation, ils altèrent plusieurs textes du Nouveau Testament, interprétant sans discernement le sens général des évangiles.

  • Ils prétendent qu’il faut réhabiliter le nom de Dieu et que ce nom, c’est Jéhovah. De fait, le terme de Jéhovah est apparu dans la Bible vers l’an 1100 après Jésus-Christ, mais simplement dû à une erreur philologique2 qui fut corrigée par la suite.

  • Également, les Témoins nient le mystère de la Sainte Trinité, accusant l’Église catholique d’être à l’origine de son invention. Pourtant, bien que le mot trinité ne se trouve pas dans l'évangile, Notre-Seigneur parle bien de trois personnes, le Père, le Fils et le Saint-Esprit, comme constituant le Dieu unique. Ils nient aussi toutes les croyances de l’Église catholique concernant la Sainte Vierge. Selon eux, Marie n’est pas immaculée dans sa conception, n’est pas demeurée vierge après la naissance de Jésus, n’est pas montée au Ciel corps et âme, et les prières qu’on lui adresse sont parfaitement inutiles ; aucun honneur, aucune vénération ne lui sont dues. Ils prétendent que le culte de Marie est « pratique qui détourne l’attention du culte de Jéhovah Dieu ».

  • Quant à l’Incarnation, les Témoins accumulent les erreurs, affirmant qu’avant de se faire homme, le Christ était l’archange saint Michel ; il serait devenu Messie seulement lors de son baptême.

  • De même, ils ne croient pas à la Résurrection du Christ, prétendant qu’Il n’est pas ressuscité avec un corps de chair, mais «qu’il fut ressuscité comme créature spirituelle d’essence divine».

  • Ils affirment également que l’âme humaine n’est pas spirituelle, ni immortelle. Cependant, paradoxalement à cette croyance, ils croient à une résurrection future de ceux qui auront été fidèles à Jéhovah. D’après eux, il y a deux résurrections: la première, céleste, introduit au bonheur du ciel les 144 000 élus destinés à devenir créatures spirituelles; la seconde, terrestre, assurera à tous les gens de bonne volonté le bonheur parfait sur la terre.

  • Les Témoins ne croient pas à l’existence du Purgatoire, et encore moins, à celle de l’Enfer. Selon eux, les rebelles, les «religionistes» et les méchants endurcis seront tout simplement anéantis, détruits à jamais.

  • Finalement, leur idéologie enseigne que le seul moyen de Salut, passe par la prédication de la Parole de Dieu. D'oà leur assiduité à répandre leurs ouvrages de propagande, tel leur livre «La Tour de garde» ou leur revue «Réveillez-vous» qu'ils se mettent en frais de distribuer partout, surtout lors de leurs visites chez les gens. Aucun moyen d'endoctrinement n'est à négliger selon eux, même si pour cela l'adepte doit souvent débourser de sa propre poche l'achat des périodiques qu'il distribuera autour de lui.

On doit conclure que les Témoins de Jéhovah constituent une secte des plus actives, très bien organisée. Leur but est d’anéantir toutes religions, sous prétexte que celles-ci sont toutes d’inspiration sataniste ; selon eux, leur organisation est la seule qui détient la vérité.

Il est clair que cette secte n’a rien d’un mouvement chrétien, bien qu'ils se présentent pourtant sous cette forme lorsqu'ils abordent certaines personnes. Restons donc vigilants, car le Malin aime à semer la confusion dans les esprits.

La prochaine fois qu’un Témoin se présentera chez vous, remerciez-le poliment de s’être dérangé, mais refusez fermement d’entamer quelque discussion que ce soit avec lui. Mieux vaut prier pour ces gens, que de tenter de les raisonner nous-mêmes.

SUITE (page 3)

_____________________

2 Qui se rapporte à l'étude critique de textes par la comparaison des manuscrits ou des éditions, par l'histoire.
 


Page    2   3   4


Lien_menu_enseignements

 

- MENU DE LA RUBRIQUE "SOCIéTé ET RELIGION" -


bas_page1

www.revueenroute.jeminforme.org

Site produit par  "Les Amis de la Croix d'Amour".
Autorisation de diffuser ce document, avec mention de la source.