Origines des 15 Oraisons de sainte Brigitte; promesses de Jésus pour qui les réciteront. Téléchargez gratuitement ce livret de prières.
sommaire_prières

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les 15 Oraisons
de sainte Brigitte

HISTOIRE DE SAINTE BRIGITTE

Brigitte naît vers 1303, de sang royal de Suède. Vers 14 ans, elle épouse Ulf Gudmarsson, prince de Méricie et gouverneur de province. Ils ont 8 enfants.

Les deux époux, très pieux, réalisent un jour le pèlerinage à St-Jacques-de-Compostelle, en Espagne.

Au retour, Ulf entre dans un monastère cistercien, où il meurt peu après, en 1344.

Deux ans plus tard, Brigitte fonde les bases de l'Ordre du Saint-Sauveur approuvé par Urbain V en 1370. En 1350, elle se fixe définitivement à Rome avec sa fille Catherine. Ensemble, elles s'adonnent à l'apostolat et font de nombreux pèlerinages.

De retour de Terre Sainte, Brigitte meurt à Rome le 23 juillet 1373 en laissant 8 volumes de "Révélations" du Ciel.

Elle sera canonisée en 1391.

 

ORIGINES DES 15 ORAISONS

Depuis longtemps sainte Brigitte désirait savoir le nombre de coups reçus par Notre-Seigneur, lors de Sa Passion. En 1350, alors qu'elle priait, agenouillée devant un crucifix de la Basilique St-Paul à Rome, Jésus apparut à Brigitte en lui disant:

"J'ai reçu en mon Corps 5 480 coups. Si vous voulez les honorer par quelque vénération, vous direz 15 "Notre Père", 15 "Je Vous salue Marie" et les Oraisons suivantes [qu'Il lui enseigna] pendant un an entier; l'année étant achevée, vous aurez salué chacune de mes Plaies."

S'ensuivit une liste de Promesses divines extraordinaires...

 

PROMESSES RATTACHÉES AUX 15 ORAISONS

  • "Quiconque accomplira cette dévotion délivrera du Purgatoire 15 âmes de sa lignée;

  • 15 justes de sa même lignée seront confirmés et conservés en Grâce et 15 pécheurs de sa même lignée seront convertis.

  • Celui qui dira ces Oraisons aura les premiers degrés de perfection et, quinze jours avant sa mort, Je lui donnerai mon Précieux Corps afin que, par Celui-ci, il soit délivré de la faim éternelle; Je lui donnerai mon Précieux Sang à boire de peur qu'il n'ait soif éternellement.

  • Quinze jours avant sa mort, il aura une amère contrition de tous ses péchés et une parfaite connaissance de ceux-ci.

  • Je mettrai le Signe de ma très victorieuse Croix devant lui, pour son secours et sa défense contre les embûches de ses ennemis.

  • Avant sa mort, Je viendrai avec ma très chère et bien-aimée Mère, et Je recevrai bénignement [favorablement] son âme et la mènerai aux joies éternelles...

  • L'ayant menée jusque là, Je lui donnerai un singulier trait à boire de la fontaine de ma Déité, ce que Je ne ferai point à d'autres ne disant pas mes Oraisons.

  • Il faut savoir que quiconque aurait vécu pendant 30 ans en péché mortel et dirait dévotement, ou se serait proposé de dire ces Oraisons, le Seigneur lui pardonnera tous ses péchés; et le défendra de mauvaises tentations;

  • et lui conservera et gardera ses cinq sens;

  • et le préservera de mort subite; et délivrera son âme des peines éternelles; et qu'il obtiendra tout ce qu'il demandera à Dieu et à la Très Sainte Vierge.

  • Que s'il avait toujours vécu selon sa propre volonté et s'il devait mourir demain, sa vie se prolongera.

  • Toutes les fois que quelqu'un dira ces Oraisons, il gagnera 100 jours d'indulgence et est assuré d'être joint au suprême Choeur des Anges,

  • et quiconque les enseignera à un autre, sa joie et son mérite ne manqueront jamais, mais seront stables et dureront à perpétuité.

  • Là où sont et seront dites ces Oraisons, Dieu y est présent avec sa grâce."

Tous ces privilèges ont été promis à sainte Brigitte par Notre-Seigneur, à condition qu'elle dise tous les jours lesdites Oraisons, et ils sont aussi promis à tous ceux qui les diront dévotement, chaque jour, pendant un an.

Souvent manuscrites auparavant par des moines, les 15 Oraisons et les Promesses célestes qui s'y rattachent, furent imprimées en 1740 par le P. Adrien Parvilliers, Jésuite, avec les approbations, permissions et encouragements ecclésiastiques (2) . Le Pape Pie IX les a approuvées, le 31 mai 1862, recommandant leur propagation "pour le bien des âmes et pour la pure vérité..."


Chaque livret contient le texte intégral des quinze Oraisons enseignées par Notre-Seigneur, la liste complète des Promesses qui y sont rattachées, ainsi qu'une courte biographie de sainte Brigitte de Suède.
 Vous pouvez vous procurer ce livret par la poste. Consultez notre rubrique "Produits".
Vous pouvez également lire, télécharger gratuitement ou imprimer vous-même ce document.
 

VERSION "LIVRET" (556 Ko / PDF)

Vingt (20) pages 5,5" X 8,5" (format 8,5" X 11" plié en 2). Pour être imprimé recto-verso, plié en 2 et broché. Pagination alternée en vue de l'assemblage.

Vous assurer que l'orientation de votre papier soit réglée sur "Paysage" (ou "Landscape") dans votre imprimante.

 

(2) Une édition canadienne relativement récente a supprimé les Notre Père et Je vous salue Marie, ainsi que le Prologue (promesses) rattaché aux Oraisons en déniant l'origine surnaturelle de ce prologue et en alléguant un décret émanant de Rome qui, en 1671, aurait mis ces promesses à l'Index.
Ce dernier fait, qui demeure à vérifier, ne semble pas avoir duré longtemps…  Quoi qu'il en soit, depuis que l'Index a été supprimé, plus personne n'est tenu d'en appliquer les décrets, restant sauve, pour tous, l'obligation de ne pas lire ou diffuser des écrits contraires à la foi ou la morale, ce qui n'est certes pas le cas des promesses célestes rattachées aux 15 Oraisons…

bas_page1

www.revueenroute.jeminforme.org

Site produit par  "Les Amis de la Croix d'Amour".
Autorisation de diffuser ce document, avec mention de la source.